01

1948

L’aventure commence !

Après s’être connus en camp de prisonniers pendant la seconde guerre mondiale, Marius PILLER et Jean Claireux 5ème du nom, décident de créer leur propre boutique d’optique.

C’est au 5 rue de la barillerie, l’adresse actuelle de votre magasin quartier Bouffay, que tout commence !

02

1972

Une affaire de Jean

Après le décès de Marius PILLER, Jean Claireux décide de s’offrir les services de son fils, Jean Claireux 6ème du nom ! Fraîchement diplômé en 1968, c’est un vent de jeunesse qui souffle alors sur la boutique.

Jean 6 prendra les rênes de l’entreprise en 1972, épaulé par son père, présent au magasin jusqu’en 1994.

03

1994

Un virage radical

Passé plus de vingt ans à chercher autre chose, Jean 6 est un des premiers opticiens français à faire confiance à de nouvelles marques émergeantes, dites de créateurs. Place à la couleur, l’humour, et la bonne humeur.

Pour coller à cette image décalée que l’on retrouve de plus en plus dans les lunettes vendues, Jean 6 décide de faire table rase du passé et transforme son magasin en véritable cabinet de curiosité.

04

2011

Transmission dans la continuité

Antoine Baïkoff et Stéphane Sans, alors tous deux employés passionnés et animés par le même amour du métier, reprennent le flambeau en 2011.

Toujours à l’affut des nouvelles tendances et sans jamais tomber dans le conformisme des boutiques généralistes, ils poursuivent l’aventure dans l’esprit insufflé par les Jean successifs

05

2016

Deux quartiers, deux adresses !

Antoine et Stéphane Font l’acquisition du magasin du 2 rue Scribe, quartier Graslin. Boutique créateurs depuis 1996, Histoire d’Y Voir a toujours été une adresse complémentaire au magasin Claireux du 5 rue de la barillerie pour qui aime la belle lunette.

06

2019

Nouveau nom, nouveau look, continuité de l’histoire !

Claireux Opticiens pour l’un, Histoire d’Y Voir pour l’autre… Il était temps de mettre tout ça au clair !

De là est né

Maison Jean 8 – Opticiens nantais

Pourquoi Maison Jean 8 ?

Ce nom est un hommage aux Jean successifs qui ont présidé à la destinée de l’entreprise… Jean 5 et Jean 6. Antoine, Stéphane et leurs équipes s’inscrivent dans cet amour du travail bien fait qui a fait la réputation des magasins depuis plus de 70 ans.